« AG du 23sept 2005: le Compte-Rendu | Accueil | Aqueth vielhót... »

24 septembre 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

CDP

Je me permets de publier ci-dessous la copie de mes remarques déposées auprès du commissaire enquêteur à propos de ce PLU.

Bien entendu, ces remarques n'engagent que leur auteur. Elles constituent cependant une réflexion critique sur le projet présenté, au vu des documents et des informations disponibles dans le cadre de l'enquête. Regrettons au passage un certain manque de transparence quant à la réalité des projets présentés avant l'adoption définitive du Plan et qui à l'évidence modifieront de manière définitive l'environnement de notre chère Bastide.

Cliquez sur ce lien pour obtenir copie de mes remarques (nécessite lecteur PDF Adobe)

http://marciac.typepad.com/blogmarciac/Notes_enquete_PLU.pdf

Vos réactions sont les bienvenues

CDP

Je relève dans le CR de l' AG de l'Association que les représentants de la Mairie se réfugient derrière le caractère "privé" du projet présenté par la SARL Presat, pour ne pas être en mesure de s'y opposer...
Je constate cependant que le schéma d'aménagement du site de La Chapelle date de 2003 (!) et que dans une réunion de mars 2005, le Conseil Municipal a pris la décision de déroger au principe de continuité des équipements pour le cas particulier des lotissements.
Il est donc patent que ce projet était envisagé depuis fort longtemps et qu'il a été "couvert" par un projet de lotissement municipal, qui lui était officiellement envisagé derrière la supérette. Le classement en zone AU et le refus d'inscrire et de protéger le site en apportent une preuve supplémentaire s'il en était besoin.

J'aimerais bien avoir un point de vue officiel à ce sujet, et tout particulièrement sur les accords éventuels pris avec les parties privées qui présentent le projet Presat. Quelles sont les contreparties demandées et obtenues ar les investisseurs ?
La transparence et la communication sont en effet les meilleurs moyens de lever les malentendus, s'il y en avait ...

Asterix

Je vois qu'à Marciac ça swingue aussi après le Festival! Gardez à votre village son authenticité, c'est ce que nous aimons y retrouver chaque été.

Coin le Canard

Si j'ai bien compris, on veut construire un lotissement au ras de la Chapelle.....Quel dommage, c’est un site si particulier. Cela risque bien de le defigurer.

Et qui va habiter dans ces logements? La pression demographique est-elle si forte que cela?

Fanfan

Nous préparons nous à faire du Gers et d'une de ses désormais médiatique bastide, Marciac, une sorte de nouveau Lubéron ? Je suis curieuse de ce tout nouvel attrait, qui suscite l'intérêt d'investisseurs privés...et qui incite nos élus à élargir de manière considérable (voire inconsidérée ?) la surface constructible autour de notre village. Quant au site de la Chapelle proprement dit, je m'étonne qu'il soit tant convoité, alors que d'autres terrains, au coeur du village sont vierges de toute construction (mais il est vrai qu'ils font de beaux parkings pendant les 15 jours que dure le festival !). Pourquoi vouloir construire, au raz d'un si paisible endroit ? Je suis curieuse de connaître les motivations de ces 'investisseurs privés'...Bonne chance dans votre action.

Franco

On peut se demander pour quelles raisons particulières le nouveau PLU facilite la création,à proximité immédiate de la Chapelle N.D. de la Croix,c'est à dire loin du centre ville,d'un lotissement destiné à recevoir des logements individuels et collectifs. La`raison,le bon sens,le souci de préserver un paysage où les marciacais ont choisi, dans le passé,de remercier la Vierge en construisant une chapelle,le souvenir de toutes les manifestations religieuses qui se sont déroulées sur ce site,le respect de l'histoire et des traditions locales militent en faveur de la création d'un périmètre de 200 ou 300m inconstructible autour du site de la Chapelle


Aston

La raison tient au mécanisme infernal dans lequel se laissent enfermer nos élus. Et pas uniquement ceux de Marciac, c'est une des maladie françaises, tout à fait inguérissable chez les socialistes: + de dépenses publiques = + d'impôts = + d'habitants = + de dépenses publisques = + d'impôts etc...
D' autant que les sources habituelles de subventions, Etat, Europe vont se tarir rapidement. Comme nos poches d'ailleurs

Franco

Au cas particulier, plutôt qu'a des motifs idéologiques,je pense à des raisons locales: fuite en avant à partir d'un dossier insuffisamment étudié, désir de protéger des terrains plus proches du centre ville,initiatives émanant de personnes qui n'ont pas connu ou qui n'ont pas participé, dans le passé, à des cérémonies à la chapelle etc...

aston

Regardez l'évolution du budget communal et de l'endettement de la commune. Prenez en compte l'évolution démographique et vous constaterez que sans diminution ou stabilisation du train de vie, "l'équilibre" budgétaire ne peut être trouvé que par un accroissement des taxes, donc par un accroissement de la population. Donc par une large ouverture du domaine constructible. Il n'y a pas d'autre idéologie là-dedans, sans doute . Il n'y a qu'une certaine vision de la comptabilité publique en partie simple, volet dépenses, chapitre jazz. Le reste ressort des circonstances et des opportunités présentées par des initiatives privées, encouragées très visiblement, sans en effet que n'aient été prises en compte les traditions de notre bastide. La suite nous dira pourquoi.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)